14/10/2007

Un homme de théâtre s'en est allé

 

Par Olivier Chiacchiari

Bernard André dit Bengloan nous a quitté le 21 septembre dernier.
Pour ceux qui ne le connaissaient pas, Bernard était un dramaturge d'origine bretonne qui s'est illustré en Suisse romande de 1970 à 1990.
En trente ans de carrière, il a écrit près de vingt pièces qui ont toutes été montées, notamment par son complice André Steiger. Il était aussi l'auteur de La Muette (l'Age d'Homme), pamphlet virulent sur le théâtre local qui avait fait grand bruit lors de sa parution en 1994.
Bernard fut pour moi un mentor et un ami, c'était un homme intransigeant, radical, mais au cœur immense et aux sentiments sincères. Il a su me m'encourager durant mes premières années d'écriture, il m'a passé le témoin, en quelque sorte, et je tenais à lui rendre hommage publiquement. Son parcours d'écrivain et ses qualités d'homme méritaient un coup de projecteur au crépuscule de son combat. Adieu l'ami!

Les commentaires sont fermés.