L'ironie au frigo

Imprimer

proposée par Pascal Rebetez

 

L'ironie, c'est de l'espoir refroidi

 

Roger Vailland, écrivain, communiste, libertin, addictif, né il y a un siècle et qu'il faut relire d'urgence.

Lien permanent Catégories : La pensée de la semaine 1 commentaire

Commentaires

  • Et surtout, lire sa formidable bio par Yves Courrières (celle de Joseph Kessel, "Le Lion", par la même occasion...)

Les commentaires sont fermés.