19/12/2007

L’espace vide du monstre

 

 

par Pascal Rebetez

 

 

Lisez un des ouvrages les plus étonnants de cette année en Suisse romande. Il est l’oeuvre de la Fribourgeoise Isabelle Flückiger et ça m’a fouetté les sangs et « rebouillé » comme on l’est rarement dans nos vertes vallées. Outre l’intrigue - qui voit une jeune glandeuse, toute creusée par la vacuité de sa vie, tenter de se rendre exceptionnelle par la maîtrise de la vie des autres - il y a dans l’écriture de ce troisième roman une force, un tempo ensorcelant, une grâce d’écriture qui épatent.

Est-ce qu'il existe une littérature femelle? En tout cas, celle-ci vous tient aux choses...

 

 

C’est paru aux Editions de l’Hèbe en 2007.

Commentaires

Vous avez raison, mais le premier livre de la demoiselle, Du Ciel au ventre (L'Age d'Homme, 2003) était encore meilleur : incisif, libertaire, sexuel en diable. En un mot, flamboyant! Une bouffée d'air frais dans la littérature romande!

Écrit par : étienne | 21/12/2007

Les commentaires sont fermés.