14/01/2009

Gaz et Gaza : l’esprit sauvage

par Pascal Rebetez

 

(gaz') s. m.


Selon van Helmont, introducteur du mot, substance subtile unie aux corps, et qu'il appela esprit sauvage à cause qu'il la considérait comme incoercible.

 

 

Le 5 janvier :

un médecin, cité par de nombreux journaux arabes, dit avoir vu des nuages blancs après des explosions similaires à ceux produits par les bombes au phosphore blanc, qu’Israël a utilisées dans la guerre du Liban en 2006. Ce sont des bombes incendiaires, considérées par certains comme des armes chimiques.

Le phosphore blanc est un agent toxique et l'exposition à ce produit peut se révéler fatale. Il peut provoquer des brûlures de la peau et endommager le foie, le coeur ou les reins. Son utilisation n'est interdite par aucun traité international. Cependant le protocole III de la Convention de 1980 sur les armes conventionnelles interdit son usage contre les populations civiles ou contre des forces militaires stationnées au milieu de populations civiles.

 

Le 12 janvier :

Le Monde a rencontré deux médecins norvégiens, seuls Occidentaux présents dans l'hôpital de la ville de Gaza. Ceux-ci expliquent le désarroi des médecins locaux devant un nouveau type de blessés, des personnes aux jambes amputées, brûlées. Le DIME est un explosif expérimental, au grand pouvoir d’explosion et extrêment précis.

Petites boules de carbone contenant un alliage de tungstène, cobalt, nickel ou fer, elles ont un énorme pouvoir d'explosion, mais qui se dissipe à 10 mètres. "A 2 mètres, le corps est coupé en deux; à 8 mètres, les jambes sont coupées, brûlées comme par des milliers de piqûres d'aiguilles. Nous n'avons pas vu les corps disséqués, mais nous avons vu beaucoup d'amputés. Il y a eu des cas semblables au Liban sud en 2006 et nous en avons vu à Gaza la même année, durant l'opération israélienne Pluie d'été. Des expériences sur des rats ont montré que ces particules qui restent dans le corps sont cancérigènes", ont-ils expliqué.

 

Le 14 janvier :

La crise gazière s'est aggravée mardi, l'Ukraine et la Russie s'accusant mutuellement d'avoir empêché la reprise, initialement prévue dans la matinée, du transit du gaz vers les pays européens, une situation jugée inexcusable par l'UE.

"Dans la matinée, Gazprom a commencé à réaliser le plan de rétablissement des livraisons de gaz à l'Europe. L'Ukraine a bloqué toutes nos actions en vue du transit du gaz vers l'Europe", a déclaré Alexandre Medvedev, le numéro deux de la société gazière russe Gazprom.

L'entreprise publique ukrainienne des hydrocarbures Naftogaz a admis bloquer le transit gazier qui devait reprendre mardi matin, mais a expliqué sa position par le fait que Gazprom avait posé des "conditions de transit inacceptables".

 

L’ « esprit sauvage » a de beaux jours devant lui et de belles morts derrière…

Commentaires

Putin utilise son arme de destruction psychologique massive, le gaz.

Écrit par : Victor DUMITRESCU | 14/01/2009

Entre Gaza et les chambres à gaz, il n'y a qu'une lettre de différence. Le gaz ne sert-il pas à exterminer l'ennemi éternel?

Écrit par : karpov | 15/01/2009

Il fait beau dans le désert du Neguev, le ciel est bleu, bleu roi. Des soldats à la combinaison légère, manches retroussées, sont perchés sur le dos de leurs chars roses et puissants – ils ont la teinte des rochers du Tregor lorsque le soleil les caresse le soir. Les soldats visiblement désoeuvrés font sécher haut dans le ciel le drapeau étoilé bleu et blanc de l'état d'Israël tout juste sorti du salon-lavoir, ils sourient, voilà des hommes qui saisissent toutes les occasions de se réchauffer et qui ne vont pas au travail à contre-coeur. C'était avant-hier à la frontière de la bande de Gaza.
Mais ce matin il pleut sur Israël, et on peut observer sur la carte publiée à 0 heure 45 par l'Israel Meteorological Service les températures prévues pour cet après-midi: il fera 16 degrés à Tel Aviv, 11 à Jérusalem, 16 à Haïfa... Quel temps fera-t-il à Gaza?
J'ai beau chercher, aucune trace de ce nom! La ville de Gaza a-t-elle disparu? La bande de Gaza a-t-elle été arrachée? Ni blessure ni cicatrice?
Le soleil insiste dans le désert du Neguev.

Écrit par : Jean Prod'hom | 15/01/2009

Bel exemple des conséquences d'une manipulation usuelle de propagande.
Les nouvelles arrivent par vague; les 5 derniers jours étaient consacrés aux armes non conventionnelles. Examinons
Phosphore blanc: autorisé par les conventions, utilisé comme fumigène, la croix rouge confirme qu'elle n'a pas vu un brûlé au phosphore.
Uranium appauvri: (j'ignore si interdit ou pas), non radioactif, toxique à l'ingestion, utilisé pour perforer les blindages métaliques, pas utilisé à Gaza car pas de blindage.
DIME: autorisé par les conventions, micro-bombe qui tue "très bien" (comprendre sous l'angle technique, il n'existe aucun cas où tuer est bien) jusqu'à 2 ou 3 mètres et ne blesse pas au-delà de 8 mètres. Donc moins pire qu'une simple grenade qui tue jusqu'à 20 à 30 mètres. Utilisé dans des missiles précis pour atteindre des combattants qui combattent à proximité de civil.

La guerre est moche (je n'utilise pas un terme plus fort comme dég... pour ne pas me faire censurer). Elle tue. Les armes sont faites pour tuer. Même celles que nos gendarmes genevois ont à la ceinture.

Je suis étonné que cette campagne largement diffusée par les relais militants et reprise dans nos médias n'ait pas évoqué l'usage des bombes à bille tirées délibérément et de façon quasi continue depuis des années sur les populations civiles israéliennes. Le fait qu'il y ait peu de morts en Israël ne découle pas de l'inefficacité de ces pauvres résistants dont les armes sont artisanales comme on voudrait nous le faire croire. Elle découle de la construction de milliers d'abris (un peu comme en Suisse mais à l'échelle d'une chambre du logement), d'un système d'alerte qui donne 15 secondes pour rejoindre un de ces abris et du fait qu'une partie de la population vit terrée dedans. Le 85% des enfants de la région est en traitement psychiatrique.

Ces enfants sont les adultes de demain. Ce n'est pas un projet pour la paix. Je ne comprends pas que des gens qui prétendent défendre des valeurs d'humanité aient ce comportement asymétrique.

Ce que subissent les enfants palestiniens est aussi une monstruosité: éduqués à la haine, utilisés dans le combat, utilisés comme bouclier humain et bien évidemment (quelle horreur ce mot ici) victimes innocente au milieu des combattants du hamas.

Cela signifie qu'il faudra du temps et beaucoup de volonté pour reconstruire quelque chose de viable et paisible pour tous. Cela signifie aussi que nous avons chacun des responsabilités et pas seulement la fierté de dénoncer à tout prix celui qu'on déteste. Il faut penser l'avenir des palestiniens à long terme et surtout, de pas construire sur la friabilité de la contre-vérité ou de la propagande.

Écrit par : hector | 15/01/2009

Cher Hector, vous paraissez très mal informé! Il vous faudrait lire des journaux sérieux (Le Monde, New York Times). Mais sans doute font-ils partie de la propagande que vous dénoncez.
« Ce que subissent les enfants palestiniens : éduqués à la haine, utilisés dans le combat… » Vous semblez être le pigeon rêvé de la désinformation! Si les enfants cèdent à la haine et à la détresse, c'est moins par la faute du Hamas que par celle d'Israël qui attise volontairement cette haine pour mieux pouvoir la punir et l'instrumentaliser…

Écrit par : karpov | 15/01/2009

@karpov.
Je ne suis pas sûr d'avoir compris. Voulez-vous me dire que les enfants palestiniens ne sont pas éduqués à la haine et ne sont pas utilisés dans le combat ?

Écrit par : hector | 15/01/2009

Ce que se passe actuellement à Gaza prouve que le terrorisme d'etat pratiqué par Israel devient sans equivoque ; appuyé par le silence complice de la communité internationale.Par conséquent, plus de 1000 palestiniens tuésà cause de la prétendue sécurité d'israel!

Écrit par : adjalbousba | 15/01/2009

Parlant de la situation avant le déclencement de la guerre, quelqu'un a dit:

Si le hamas posait les armes, il n'y aurait plus de violence.
Si Israël posait les armes, il n'y aurait plus d'Israël

Écrit par : Blessure | 16/01/2009

Je suis très débordé par vos pensées pour cette histoire particulière. Une connaissance plus profonde et progressive serait bon pour moi

Écrit par : therapist in london | 24/10/2011

Tout cela pour des divinités inventées par les chefs tribaux, et les rois pharaons!

La France et l'Europe étaient des terres saines, elles deviennent une friche ou les saloperies poussent plus vite que les fleurs.

Écrit par : Pierre NOËL | 28/10/2011

@Karpov,les habitants d'Yverdon seraient heureux de lire votre commentaire,rire
Eux qui ont vu des appartements détruits suite à des fuites de gaz,mais on peut être assuré qu'il y en aura d'autres au vu du manque d'expérience des ouvriers étrangers occupés à certaines réfections locales car, croisant les conduites eau et gaz et ne comprenant pas un mot de français

Écrit par : lovsmeralda | 28/10/2011

@Pierre Noel,bravo oui on est de plus en plus nombreux à penser de même surtout après le discours de Sarko ,au fait parlez vous chinois?comme dirait ce cher De Gaules c'est carrément le foutoir la France et l'Europe après tout ce mal qu'on s'est donné pour se sortir des griffes allemandes
toute bonne journée pour vous Pierre

Écrit par : lovsmeralda | 28/10/2011

Après lecture d'un couple d'articles sur votre site ces quelques jours, et j'ai vraiment comme votre style de blogging. Je balise pour ma liste de favoris du site internet et sera bientôt de retour vérifier. S'il vous plaît consulter mon site web aussi et laissez-moi savoir ce que vous pensez.

Écrit par : tantric massage london photos | 26/11/2011

Merci pour le blog sympa. Il a été très utile pour moi. Gardez le partage d'idées à l'avenir aussi bien. Ce fut effectivement ce que je cherchais, et je suis heureux de venu ici! Merci pour le partage des informations avec nous.

Écrit par : junior course in England | 16/12/2011

Je veux juste vous remercier pour le partage de vos informations et Stumblerz votre site ou blog c'est l'article simple mais agréable que j'ai jamais vu i like it i apprendre quelque chose aujourd'hui.

Écrit par : tantric massage agency in london | 28/05/2012

Les commentaires sont fermés.