08/05/2009

La Chute de la Maison Blocher

Par Alain Bagnoud

alinari_tremblement_de_terre.jpg

On est désormais accoutumé aux analyses sur l'UDC, sur son apogée et sur les raisons du début de sa chute. Dans les journaux, les parlements et les cafés du commerce, on se demande pourquoi ce parti d'extrême-droite suisse a eu tellement de succès, passant en une quinzaine d'années de 12 % à 28,9 % des suffrages des citoyens, avant que, enfin, son chef ne se fasse expulser du Conseil Fédéral et que le grabuge ne s'installe dans son fonctionnement et son organisation.

Le livre de Denis Clerc se démarque des autres par un joli titre d'abord, venu d'une nouvelle de Poe: La Chute de la Maison Blocher. Le mélange de nationalisme et de xénophobie qui est la marque de l'UDC y est réexaminé, les choses replacées dans leur contexte et leurs racines historiques commentées. Rien de très neuf là-dedans. Denis Clerc, qui a été pendant quinze ans conseiller d'Etat fribourgeois est un homme politique du centre droit qui connaît sa partition, sait délayer et répéter juste ce qu'il faut.

Mais il y a une chose plus intéressante que toutes ces généralités dans son essai. Il expose en effet un paradoxe de l'UDC, que personne, ni ses ennemis, ni les journalistes, n'a relevé: « A aucun moment la contradiction entre la xénophobie active du parti et ses liens très forts avec les dirigeants d'une économie qui a besoin d'un million et demi de travailleurs étrangers et qui vit à 50 % du commerce avec l'étranger, à aucun moment elle n'est soulevée. »

La contradiction est que ce sont les patrons proches de l'UDC qui ont besoin d'employés alors que l'UDC accuse la gauche et les Eglises de faire venir des gens qui amènent avec eux drogue et violence...

Suite de quoi M. Clerc a le mérite de proposer un train de solutions pour régler le problème de la xénophobie, qui passent par l'acceptation de l'immigration en tant que phénomène économique, par des arrêtés fixant le contingent annuel de nouveaux immigrés, arrêtés soumis au référendum, etc.

Bon, on peut trouver un peu ambiguë ou spéculatrice cette position raisonnable qui vise finalement à capter les électeurs UDC au profit des partis du centre droit. Mais enfin, le livre de M. Clerc se lit bien. L'auteur a parfois de la verve, pose quelques questions intéressantes, et n'est pas seulement fidèle à son parti, mais aussi à son nom: il est clair.

Et puis il éprouve un enthousiasme communicatif à rappeler les claques qu'a prises récemment l'UDC et à détailler les fissures et les lézardes de la maison Blocher qui s'agrandissent. Et ça, oui, c'est délectable.

Denis Clerc, La Chute de la Maison Blocher, L'Aire
(Publié aussi dans Le blog d'Alain Bagnoud)

Commentaires

Je ne sais pas bien voir d'où cela vient, c'est un paradoxe, une damnation ou un complot. J'ai toujours eu beaucoup de mal à comprendre ce que l'on peut reprocher fondamentalement et par rapport aux autres idéologies au nationalisme, à l'idée de nation, incompréhension d'autant plus forte lorsque la nation semble aller de soi à ceux qui sont nés, qui ont été élevé dans une nation. Nationalisme comme l'identité semble ici être naturel, je suis ceci parce que c'est ainsi que l'on m'a fait. Je comprends parfaitement comment le nationalisme c'est perdu à cause et part les nationalistes eux même. Pour revenir à Blocher on pourrait imaginer un roman ou Le Pen soit un agent anti nationaliste infiltré, tellement il a déservi tout le long de sa vie la pensée nationaliste. Nationalisme, Centrisme, Communisme et autres ismes n'ont plus grand sens pour moi. Néanmoins je persiste à penser qu'une idée peut être bonne pour les uns acceptable pour les autres même si elle est mal servie et même si des fautes sont commises en son nom. Comme on ne peut rejeter la parole du Christ à cause de l'Eglise.

Écrit par : jean chauma | 08/05/2009

Peut-être assimilez-vous, Jean Chauma, le nationalisme au patriotisme: ce que vous dites de Le Pen semble le prouver.

Écrit par : arc | 08/05/2009

"« A aucun moment la contradiction entre la xénophobie active du parti et ses liens très forts avec les dirigeants d'une économie qui a besoin d'un million et demi de travailleurs étrangers et qui vit à 50 % du commerce avec l'étranger, à aucun moment elle n'est soulevée. »

C’est parce que cette contradiction a germé dans l’esprit de l’auteur, avec pour engrais le bourrage de crâne qu’il a subi sans ciller au long de nombreuses années de matraquage médiatique.

Comment est-il possible d'être activement xénophobe dans un pays qui compte plus de 20 % d'étrangers, et jusqu’à plus de 40 % dans certaines régions ?

Compte tenu de l’importance de cette immigration, il serait particulièrement intéressant de savoir :

- quelle proportion de membres de l'UDC ont un(e) conjoint(e) étranger ou - gère.

- quelle proportion d’électeurs et –trices de l’UDC sont dans le même cas

- quelle est la proportion du vote d’origine étrangère dans les résultats de l’UDC.

On pourrait ajouter à cette première approche, les membres de l’UDC d’origine étrangère puisqu’on en rencontre fréquemment sur les listes électorales, arborant des patronymes très typés.

Mais, il est vrai aussi, tous ces chiffres ne serviraient de rien auprès des formatés qui se sont vrillés dans le cervelet que l’UDC-est-un-parti-xénophobe : une idée reçue est une idée reçue. Et les réalités ne pèsent d’aucun poids face au ressenti des individus. D’où vient-il donc, en l’occurrence, ce ressenti ?

A l'origine, ce sont les têtes d'œuf médiatiques et les zinzintellectuels « progressistes » qui ont décrété xénophobes, les formations politiques qui estimaient devoir lutter contre la surpopulation étrangère et pour la préservation d’une identité helvétique, dont la sauvegarde est la condition sine qua non des délicats équilibres d’un pays réunissant des populations de quatre ethnies différentes.

Rappelons au passage que la Belgique n’y parvient pas, avec deux ethnies seulement, après cent septante-neuf ans d’existence, preuve qu’une identité ne s’improvise ni ne se décrète. Et ne parlons pas des ex-Yougoslavie et Tchécoslovaquie.

Alors, il est seulement dommage qu’un ancien conseiller d’Etat, fut-il PDC, n’ait pas ce supplément de jugeote, d’esprit critique et de capacité de recul, qui lui aurait permis de dépasser les clichés nourris, en grande partie, par cette anti-Suisse qui rêve de dissoudre notre pays dans l’Union – qu’ils disent – européenne et de la voir submergée par les surplus de population de pays eux-mêmes sinistrés du fait de la médiocrité de leurs ressources humaines.

« Et puis il éprouve un enthousiasme communicatif à rappeler les claques qu'a prises récemment l'UDC et à détailler les fissures et les lézardes de la maison Blocher qui s'agrandissent. Et ça, oui, c'est délectable. »

A votre place, je ne me réjouirais pas trop vite. La montée de la surpopulation allochtone et alterculturelle est le facteur le plus puissant de stimulation du rejet de l’Autre. Et ceux qui combattent résolument la tiers-mondisation et l’islamisation de l’Europe occidentale sont chaque jour plus nombreux. Dans tous les pays et la Suisse n’échappe pas au phénomène. Alors, il faudra nous subir pour pas mal de temps encore. Désolé… - enfin, façon de parler… :o)

Écrit par : Scipion | 08/05/2009

L'"Anti-Suisse", Scipion? Vous êtes tout à fait rigolo.Quant au bourrage de crâne, vous savez qu'il y a un proverbe biblique sur la paille et la poutre qui me semble très bien s'appliquer à votre cas, compte tenu des clichés UDC que vous colportez et des formules toutes faites que vous relayez tel un brave petit soldat dépourvu de la moindre vision personnelle.

Écrit par : Berg | 09/05/2009

Sans doute puisque les deux mots existent y a t'il une différence entre nation et patrie, je n'ai pas le courage d'ouvrir le dico.
Je suis d'une génération ou nation et patrie c'est à dire la terre des pères voulait dire la même chose. Issu d'un milieu où on ne lisait pas, ou on pensait très peu et où la chose politique était faite pour les intellectuelles, les mots de nation, de patrie, de terre voulait tout bonnement dire : chez-soi.

Pour remettre une couche à mon commentaire, je suis fatigué que l'on m'oblige dans la moindre conversation politique du café du commerce sur la nation, sur Blocher ou Le Pen que l'on m'oblige à entendre ou à dire quelque chose sur les étrangers, la xénophobie, le racisme, l'antisemitisme. L'idéologie nationaliste est devenue une comptabilité maladive des pourcentages d'étrangers, de crimes et délits.
Déjà, dans le temps ou la jeunesse venait chercher des paysans soldats, des moines chevaliers elle se retrouvait embrigadé dans des officines de la police.

Écrit par : Jean Chauma | 09/05/2009

C'est gentil de vous intéresser à moi, Berg, et peut-être même flatteur, mais je suis obligé de vous prévenir tout de suite : ce n'est en rien réciproque. Même si j'essayais de me forcer, je n'y parviendrais pas. Désolé...

Écrit par : Scipion | 09/05/2009

"Sans doute puisque les deux mots existent y a t'il une différence entre nation et patrie, je n'ai pas le courage d'ouvrir le dico."

Il n'est pas sûr que vous la trouveriez, et surtout pas satisfaisante... Si la patrie est la "terre des pères", Ernest Renan définissait la Nation comme un ensemble d'individus réunis par un passé commun et le désir d'avoir un avenir ensemble.

Écrit par : Scipion | 09/05/2009

C'est la grande peur à Genèvè? Je ressens cet article comme une propagande anti-UDC juste avant les élections de l'automne! Il faut croire que tous les évènements rapportés, notamment ce qui se passe aux Pâquis, démontrent tellement bien ce que Monsieur Christoph Blocher s'est évertué pendant des années à mettre en garde! C'est la qualité d'un vrai homme d'état; la vision du futur, et c'est pour cela qu'il a rassemblé un si grand pourcentage de votants. Maintenant la bêtise de la clique des comploteurs fait ses effets....! Espérons juste qu'il ne soit pas trop tard!

Écrit par : Corélande | 09/05/2009

Alors, les UDC, ça fait mal, hein? Ah, que je savoure vos commentaires! Désolé... comme ne cesse de le répéter Scipion.

Écrit par : Vengeance | 09/05/2009

Sur le même livre :

http://www.domainepublic.ch/files/articles/html/10107.shtml

Écrit par : Moor | 09/05/2009

"Alors, les UDC, ça fait mal, hein?"

Vous trouvez ? Moi, ça m'amuserait plus tôt, parce que ça ne fait que commencer, la tiers mondisation et l'islamisation. Les plus sévères empoignades sont encore à venir...

Si vous suivez ce qui se passe chez nos voisins allemands, italiens et français, vous devez en avoir conscience.

Écrit par : Scipion | 09/05/2009

Bonjour à toutes et à tous,

Bonjour les Blogres,

vous me permettrez de répondre à Vengeance.

Faire mal ? quoi la liberté d'expression ? Non au contraire, en tant qu'élu UDC ce billet ne fait que me conforter dans l'idée que notre pays est le plus beau du monde.

Pour preuve, on peut critiquer, émettre son avis, l'écrire et le penser, le partager avec quiconque.

Que l'avis soit faux et véhiculé par des ignorants, n'étant que la forme. Le fond reste, en Suisse on peut critiquer qui bon nous semble.

Et c'est tant mieux.

Quant à dire que l'UDC est un parti xénophobe et raciste, libre à chacun de penser ce que bon lui semble. Demandez aux élus d'autres partis qui nous fréquentent dans les hémicycles du pays... leurs avis seront nettement moisn tranchés.

A titre perso, petit fils d'italien immigré en 1948, fils d'immigré italien naturalisé, marié à une étrangère de religion musulmane depuis 15 ans, facultativement élu UDC, me targuer de xéno, serait juste être à côté de la plaque :o)

Et je ne parle pas ici du nombre incalculable d'amis et potes étrangers, de toutes les couleurs et religions qui font la beauté de ce monde. Mais évidememnt ils travaillent, se la rotent comme nous tous, respectent la loi comme tous les citoyens normaux du pays.

Bref, les quelques considérations que je lis au sujet de ce parti et donc à mon propos... me font juste marrer :o)

En fait, les gens comme Vengeance se livrent eux mêmes à de la discrimination... et à l'assimiltation entre ce qu'ils pensent d'autrui et ce qu'ils affirment comme leur vérité. Vérité qu'ils tentent d'imposer aux autres en affirmant des fadaises sans fondements.

Les fascistes à tendance discriminatoire ne sont pas ceux que l'on croit. D'ailleurs pour penser que la liberté d'expression peut faire mal, il faut soi même être un fasciste de première.

Pour preuve, les seuls à se laisser insulter, menacer, sans broncher, ce sont bien les sympathisants, les membres et les élus de l'UDC :o)

Bien à tous,

Stéphane

Écrit par : Stéphane | 09/05/2009

Cher Stéphane,
:o) :o) :o)

Écrit par : vengeance | 10/05/2009

Un passé et un avenir, mais aussi un présent, vivre dans son pays comme l'on marche sur ses terres, vivre avec l'autre sans même y penser. Une communion mais inconsciente, sans le faire exprès, être ensemble sans pour cela se porter en avant pour aller contre.

Écrit par : Jean Chauma | 10/05/2009

"Si vous suivez ce qui se passe chez nos voisins allemands, italiens et français...", disais-je hier soir, à Vengeance-sic, qui n'a peut-être encore rien fait dans ce sens. Alors voici deux informations toutes fraîches :

Tandis qu’à Martigny, on sacrifiait puérilement à la mode du fuligineusement correct, en élisant une Miss Suisse romande qui, dans le rôle, est aussi ridicule que l’aurait été Juliane Gilliéron dans celui de Miss QwaQwa – si, si, ça existe :o) -, Silvio Berlusconi déclarait sans ambages : « Nous ne voulons pas d’une Italie multiethnique ».

Après la poussée supplémentaire dans les sondages que lui a valu la demande de divorce de Veronica Lario, il y a là de quoi engranger les quelques points qui lui permettront de frôler la barre des 80 % d’avis favorables – n’en déplaise à l’ignorante haineuse V.F. (Véronique Fournier ?) de « Femina » (p. 12).

Dans la foulée, l'excellent quotidien « Libero » de Milan, barrait sa une d’un
MULTIETNICI UN CORNO*,
qu’on ne peut traduire, si on veut en restituer l’esprit , que par « Multiethniques, mon c… ! ». De quoi donner des idées aux titreurs du « Matin bleu » et de « 20 minutes » qui ne parviennent pas à s’extraire d'un registre scabreux-sordide, qui déjà n’émeut plus.

Ca ne vous tente pas, le politiquement incorrect, les gars ?

* http://www.libero-news.it/

Écrit par : Scipion | 10/05/2009

"...vivre avec l'autre sans même y penser."

On ne peut pas. Dans toute société, il y a des NOUS et des EUX. Les EUX ne seront jamais des NOUS et les NOUS ne pEuvent, par définition, pas être des EUX !

Le refus de prendre cette règle immuable en compte ne peut conduire qu'à des troubles graves. Voyez ce qu'il s'est passé en ex-Yougoslavie`, le jour où les NOUS et les EUX (tous Yougoslaves pourtant, diront les ingénus et les imbéciles) se sont dressés les uns contre les autres !

Écrit par : Scipion | 10/05/2009

Pour info, Scipion, en plus d'être un gentil mouton UDC, adhère même ouvertement aux thèse des identitaires.

Vous savez, ces jeunes gens "de droite", qui imprimme des flyers "Touche pas à ma soeur" et qui portent des jolies botines.

Écrit par : Djinius | 10/05/2009

"Vous savez, ces jeunes gens "de droite", qui imprimme des flyers "Touche pas à ma soeur"..."

Ouais mais, quoi qu'on en pense et dise, ce ne sont pas eux, les ceusses qui, quand leur soeur a des relations coraniquement incorrectes, les égorgent, les décapitent, ou leur explosent la tête au 357 Magnum.

Merci de m'avoir tendu la perche, Djinius :o)

Écrit par : Scipion | 10/05/2009

Bêêêê, Scipion, Bêêê...

Écrit par : Perche | 10/05/2009

Stéphane:

Une jeune fille est heureuse de nous faire partager sa "nouvelle vie en Israël" et vous ne trouvez pas mieux que de passer sur son blog et lui laisser votre empreinte UDC/Islamisante (ce qui est nouveau?) d'une méchanceté gratuite, aussi loin de la vérité mais c'est VOTRE VERITE, celle véhiculée sur le net par tous les extrémistes de tous bords.

Vous aimez bien donner des leçons (je passe votre message) sous une "politesse" bien calculée.... sur les autres blogs. Alors, Monsieur, faites un séjour en Israël et ensuite vous viendrez éructer sur les Juifs :

Tel-aviv a 100ans suite

On parle d'Israel car c'est un pays raciste qui traite les arabes israeliens comme des citoyens de deuxieme zone : enorme difference entre les investissements du gouvernements dans les zones arabes a la difference des zones juives, forte discrimination dans les emplois, pendant des decennies ils n'avaient pas le droit d'acheter des terres a l'agence juive qui controle la majorite des terres, etc...

On ne parlera meme pas des colonies en territoires occupes qui n'ont absolument AUCUNE valeur defensive, et qui ne sont rien d'autre qu'une methode de nettoyage ethnique(on morcele les territoires palestiniens, on leur rend la vie impossible avec des checkpoints partout, on leur interdit d'utiliser certaines routes sur leurs terres, ...)

Bref, c'est un pays d'apartheid au meme titre que l'Afrique du Sud a l'epoque. Il merite d'etre totalement boycotte a tous les niveaux.
En tant qu'israelienne vous devriez avoir honte de votre pays, encore plus honte de le defendre.

Vous pouvez chercher des excuses autant que vous le voulez, crier a l'anti-semitisme a chaque critique, ca ne changera pas la realite : Israel est un pays pariah et le restera tant que sa politique raciste est colonialiste subsistera.

En ce qui me concerne, il est totalement inutile et malvenu de defendre la securite et l'existence d'Israel tant que ce pays oppresse un autre peuple. Le jour ou vous serez attaque, de quelque maniere que ce soit (attentat, guerre, embargo, ...) la seule reponse que vous aurez de ma part et de la part de nombreux autres sera : vous l'avez bien cherche, assumez les consequences de vos crimes, vous etes 100% responsables de ce qui est arrive.


_________
je publie cette note a la responsabilité de son auteur, je le laisse libre de ses pensées qui pour moi, divaguent et sont haineuses.

Ecrit par : Stephane | 19.04.2009


NB: Je vous ai laissé ma réponse, mais vous pouvez lire "d' extrême droite" en lieu et place de "gauchisant". Mais c'est bien ce que j'ai toujours maintenu: "Les extrémistes se rejoignent"! De plus, sachez que même si vous êtes marié à une musulmane vous restez aux yeux de l'Islam un mécréant. Et à votre intention juste quelques lignes du Coran... bonne lecture:


b) Haine contre les Juifs, les Chrétiens et les infidèles [Coran 5:51]
Ô les croyants! Ne prenez pas pour alliés les Juifs et les Chrétiens ; ils sont alliés les uns des autres. Et celui d'entre vous qui les prend pour alliés, devient un des leurs. Allah ne guide certes pas les gens injustes. [Coran 9:30]

Les Juifs disent : « Uzayr est fils d'Allah » et les Chrétiens disent : « Le Christ est fils d'Allah ». Telle est leur parole provenant de leurs bouches. Ils imitent le dire des mécréants avant eux. Qu'Allah les anéantisse ! Comment s'écartent-ils (de la vérité) ? [Coran 5:14]

Et de ceux qui disent: « Nous sommes Chrétiens », Nous avons pris leur engagement. Mais ils ont oublié une partie de ce qui leur a été rappelé. Nous avons donc suscité entre eux l'inimitié et la haine jusqu'au Jour de la Résurrection. Et Allah les informera de ce qu'ils faisaient. Dans les hadiths, on peut facilement faire une « moisson » de propos antijuifs et antichrétiens parfois très violents comme : « Un groupe des Banû Israel (fils d’Israël) était perdu. Je ne sais pas ce qui leur est arrivé, mais je pense qu’ils se sont transformés en rats. » (Récit d’Abu Huraira, Muslim XLII 7135 et Bukhari LIV 524).

c) Les 3 inégalités fondamentales de l’islam
- Le musulman est supérieur au non-musulman [Coran 3:110]
Vous êtes la meilleure communauté qu'on ait fait surgir pour les hommes, vous ordonnez le convenable, interdisez le blâmable et croyez à Allah. Si les gens du Livre (Chrétiens et Juifs) croyaient, ce serait meilleur pour eux, il y en a qui ont la foi, mais la plupart d'entre eux sont des pervers.

- L’homme est supérieur à la femme [Coran 4:34]
Les hommes ont autorité sur les femmes, en raison des faveurs qu'Allah accorde à ceux-là sur celles-ci, et aussi à cause des dépenses qu'ils font de leurs biens. Les femmes vertueuses sont obéissantes (à leurs maris), et protègent ce qui doit être protégé, pendant l'absence de leurs époux, avec la protection d'Allah. Et quant à celles dont vous craignez la désobéissance, exhortez-les, éloignez-vous d'elles dans leurs lits et frappez-les. Si elles arrivent à vous obéir, alors ne cherchez plus de voie contre elles, car Allah est certes, Haut et Grand !

Écrit par : Patoucha | 10/05/2009

Merci de votre intervention, Patoucha, mais il est difficile d'en comprendre le contexte, l'affaire s'étant passée sur un autre blog, celui de Stéphane, si j'ai bien compris...

Écrit par : alain bagnoud | 10/05/2009

@djinius.
Ces identitaires dont vous ironisez...
Ce samedi 09 mai, ont reçu un chaleureux accueil de la part des habitants des Pâquis, lassés de voir la police donnes des "coups de pantoufles" dans la fourmillière des criminels en tous genres, arrêtés puis à nouveau à pied d'oeuvre dans les rues, squattant les terrasses de cafée et bousculant les passants, dealant et volant en toute impunité.
Ces identitaires demandaient des mesures plus respectueuses des décisions de justice: exécution des décisions de renvois des criminels, délinquants et dealers.
Le problème des prisons surchargées?
Allez assister à une audience de la Cour Pénale et vous comprendrez où est le problème!
L'attentisme de certains représentants du Peuple.
La non-exécution de décisions de justice.
En bref: la veulerie des dirigeants et décisionnaires du canton exaspère la jeunesse saine, qui se mobilise pour défendre leurs droits, leur petite amie et leurs soeurs.
Ont-ils tort?
Vous les décrivez porteur de bottines...;)(une mode assez générale chez les jeunes..)
En avez-vous vraiment rencontré? ^_^
Merci @scipion, certaines "valeurs" ne passent pas en Suisse, et j'aime voir des jeunes se mobiliser pour défendre l'honneur, la liberté et la sécurité des femmes.
Sur Terre Chrétienne, l'égalité Homme-Femme est imparfaite, mais nous faisons des efforts ;)
Pour en revenir à M. Blocher.
Il étati si facile de le critiquer...
Mais actuellement, tous les partis reprennent des idées dudit Blocher, sur les questions de limitation de la main-d'oeuvre étrangère etc...
Trop en avance sur son temps?
Ou trop direct?
M. Blocher dérange souvent parce qu'il dit les choses comme elles sont, propose des solutions concrètes, demande des actions efficaces et ce n'est pas "politiquement correct"

Écrit par : Mireille Luiset | 10/05/2009

"Bêêêê, Scipion, Bêêê..."

Vous tombez bien, ma grande. Vous allez sûrement pouvoir m'expliquer pour quelles raisons les moutons qui sont, à l'exception des noirs évidemmet, si sympathiques, provoquent tant de haine de la part des "progressistes, des médiateux et des mal honorées des assoces drouats-de-l'hommiste ?

Écrit par : Scipion | 10/05/2009

"Mais actuellement, tous les partis reprennent des idées dudit Blocher, sur les questions de limitation de la main-d'oeuvre étrangère etc..."

Pas plus tard qu'aujourd'hui, dans "Le Matin-Dimanche", Serge Gaillard qui fut syndicalo-socialiste, si je ne m'abuse. J'ajoute que je suis convaincu que nous devons à Jämes Schwarzenbach et au contrôle rigoureux de l'immigration qu'il a provoqué, le fait que la Suisse ait toujours eu des taux de chômage parmi les plus bas d'Europe. On devrait lui consacrer des rues et des places à cet homme-là !

Écrit par : Scipion | 10/05/2009

@perche:
L'expression "être le mouton noir de..."
Quelle horreur! Racisme, il y à le mot : NOIR.
À quand une plainte pour incitation à la haine raciale contre tous ceux et celles qui "battent les blancs..." "écrasent un petit-suisse" et se "tapent un p'tit coup de blanc..."?
Le véritable racisme n'est-ce pas de considérer la valeur d'une personne selon sa couleur ou ses origines plutôt que ses qualités humaines?
Trouver des excuses aux délinquants sévissant en Suisse, simplement parce qu'ils sont étrangers, n'est-ce pas une forme sournoise de racisme?
En effet, vous ne voyez plus les personnes, mais seulement leurs origines.
Discrimination positive = racisme sournois.
Nos valeurs, nos coutumes et notre fierté nationale n'ont pas à être piétinées par des personnes acueillies sur notre sol et mettant en péril l'ensemble de la population (suisse ET étrangère).
Ces mêmes personnes ne toléreraient pas une attitude similaire chez eux (car si je ne fais erreur, ils ont aussi une Patrie ^_^)
Qu'un jeune homme suisse tente d'accoster une jeune fille en Iran ou dans les pays du Golf, pour voir! ;)

Écrit par : Mireille Luiset | 10/05/2009

Accessoirement, la seule chose qui aurait pu me déranger dans l'affiche des moutons...ce sont les moutons, justement! ;)
Blancs ou noir. (quel horreur; noir...je frémis juste à entendre ce mot, moi qui vient de m'envoyer un p'tit noir bien serré...lol)

Écrit par : Mireille Luiset | 10/05/2009

"-Sans contre-mesures, le chomage des jeunes adultes de 20 à 24 ans dépassera l'année prochaine les 9%, estime Doris Leuthard. Elle a agendé au 28 mai une rencontre sur cette question avec les jeunes politiciens des principaux partis politiques."
Puis:
"-Au vu de la progression du chômage, le Conseil fédéral décidera prochainement si oui ou non il limite le nombre de travailleurs étrangers. Les bases légales le permettent, affirme le chef de la direction du travail au Secrétariat d'Etat à l'économie Serge Gaillard.(secrétaire général de l'Union syndicale suisse.)
La réactivation des contingents est liée à la condition que le nombre des permis délivrés en une année soit supérieur d'au moins 10% à la moyenne des trois années précédentes.

Le Conseil fédéral n'a jusqu'ici pas eu recours à la clause de ventilation, alors que les conditions étaient réunies pour le faire l'an dernier. A l'époque, le gouvernement y avait renoncé en invoquant la forte demande suisse de travailleurs de l'UE."

Blocher avait raison; comme le poète, il fut villipendé.

Ah, cette habitude suisse de critiquer ceux qui réussissent et ont fait leurs preuves.
À voir des élus style Garbani et autres, et à voir les messages de soutient qu'ils/elles reçoivent, je comprend mieux l'attitude de certains envers les "pauvres victimes de la société" que sont les délinquants de tout poils.
Voir l'article du journal Le Matin:
"..Si les statistiques de la criminalité sur les auteurs d'agressions montrent que les jeunes immigrés, notamment d'ex-Yougoslavie, sont surreprésentés, l'étude sur les victimes ne démontre pas de différence notable entre Suisses et étrangers. "

Allez, on se réveille?

Écrit par : Mireille Luiset | 10/05/2009

La logorrhée de tous ces udéchistes est presque plus étonnante qu'indigeste. Auraient-ils des consignes du parti qui leur demande d'aller faire de la propagande sur les blogs? On peut penser que oui.

Écrit par : M. Elijasov | 10/05/2009

Bonjour à toutes et à tous,

Bonjour Patoucha,

euh ? Je suis vraiment navré de vous annoncer un scoop : je ne suis pas le seul heureux à porter le prénom de Stéphane.

Le commentaire que vous avez cité n'est pas le mien.

Désolé, ce commentaire n'est pas de ma plume. Vous pouvez vérifier. Je signe mes commentaires et mes billets.

Les premiers avec mon adresse Email et mon adresse IP, et les deuxièmes avec mon nom et prénom.

Alors, la prochaine fois avant de me prêter un commentaire et de me sortir une phrase du genre : - "votre empreinte UDC/Islamisante (ce qui est nouveau?) d'une méchanceté gratuite, aussi loin de la vérité mais c'est VOTRE VERITE "

Vérifiez vos infos. :o)

Ce qui m'amène, à vous inviter à lire mon blog, notamment sur Gaza, avant de conclure que je pourrai avoir la moindre once d'antisémitisme islamisante.

Décidément, dès qu'on est un élu UDC on est bon poru le bûcher sans pour autant avoir droit à un procès :o)

Bien à vous Patoucha,

Stéphane

Écrit par : Stéphane | 10/05/2009

"La logorrhée de tous ces udéchistes est presque plus étonnante qu'indigeste. Auraient-ils des consignes du parti qui leur demande d'aller faire de la propagande sur les blogs?", s'interroge un Elijasov d'origine improbable.

C'est-à-dire que ça se passe comme ça. Au début du mois, on est crédité d'un "capital" de cinquante coups de fouet, chaque intervention que nous publions réduit notre "avoir" de cinq coups de fouet. Ce qui fait qu'au bout de dix interventions nous avons "amorti" l'entier du "capital" et nous sommes tranquilles jusqu'au début du mois suivant, puisque les interventions supplémentaires ne se reportent pas sur l'échéance suivante.

Voilà, vous savez tout et vous mourrez assurément un peu plus intel..., non, un peu moins ignorant.

Écrit par : Scipion | 10/05/2009

@M. Elijasov.
Merci de nous lire ^_^

Écrit par : Mireille Luiset | 10/05/2009

Bonjour à toutes et à tous,

Bonjour M. Elijasov, Patoucha,

pour compléter et en terminer avec l'affirmation de Patoucha, à qui j'ai d'ailleurs laissé un commentaire sur son blog afin qu'elle vérifie ses informations, je me permets de vous rappeler mes propos au sujet de la situation que traversait la communauté juive suisse au moment de Gaza.

Mes propos sont ici :

http://doum.blog.tdg.ch/archive/2009/01/13/suisse-juif.html

Bien à vous,

Stéphane

Écrit par : Stéphane | 10/05/2009

Stéphane, depuis que je suis sur le blog de la TdG vous êtes le seul signataire Stéphane que je connaisse.
Il semble que nous soyons victimes d'un imposteur car un message que je n'ai pas écrit non plus a paru chez Fanon signé patoucha mais avec un p minuscule.Par ailleurs,je vous signale que je n'ai pas de blog privé.

Je vous fais donc toutes mes excuses pour cette erreur impardonnable. C'est vrai qu'un doute m'a traversé l'esprit comme vous pourrez le constater sur mon message du 6 mai. Votre blog est tellement encombré que je n'ai pas eu le courage de vous écrire. Désolée!

Vous réitérant toutes mes excuses ( Je ne sais plus où me mettre)
je vous souhaite une bonne soirée.

Écrit par : Patoucha | 10/05/2009

alain bagnoud. svp n'en rajoutez pas. J'ai commis une bévue et m'en excuse également auprès de vous.

Écrit par : Patoucha | 10/05/2009

Bonjour à toutes et à tous,

Bonjour Patoucha,

vos excuses sont acceptées. D'autant plus qu'effectivement, je ne suis pas le seul Stéphane à poster sur les blogs :o)

Pas de mal.

Bien à vous Patoucha,

Stéphane

Écrit par : Stéphane | 10/05/2009

Mon Dieu, les fans de « Touche pas à mon pote Christoph » sont encore nombreux dans ce pays! Ce n'est pas de très bon augure…

Écrit par : jmo | 11/05/2009

"Mon Dieu, les fans de « Touche pas à mon pote Christoph » sont encore nombreux dans ce pays! Ce n'est pas de très bon augure…"

Ca dépend pour qui... :o)

Écrit par : Scipion | 11/05/2009

Tant que les adversaires de l'UDC continueront à ne rien comprendre à ce parti, Blocher et ses émules ont encore de beaux jours devant eux.

Les thèses de M. Clerc procèdent d'une analyse grossière, sans s'attacher à ce qui fait succès de l'UDC depuis des années. Ce n'est ni le racisme (sauf peut-être le racisme anti-criminels) ni le prétendu paradoxe que M. Clerc se vante d'avoir trouvé, alors qu'il a été étalé dans la presse et dans les argumentaires d'adversaires de l'UDC depuis des années.

M. Clerc martelle pour la xème fois des arguments qui ne font en définitive que faire progresser le parti contre lequel il s'élève.

Écrit par : j.nizard | 11/05/2009

Que M. Clerc martèle pour la xème fois des arguments qui ne font en définitive que faire progresser le parti contre lequel il s'élève (je vous cite en partie) vous dérangerait-il, j.nizard?

Écrit par : solon | 11/05/2009

Comme la blochériole sévit toujours, je mets en garde les personnes qui s'approchent de trop près de Blocher :
- Un procès a été intenté contre Blocher pour avoir acheté son entreprise à une veuve à un prix indu.

- L'Etat du Valais attend toujours de Blocher l'argent qu'il a empoché avec son ami Ebener pour l'affaire Alusuisse.

- Cela fait longtemps que les journalistes d'opposition mentionne le fait que Blocher travaille avec l'Etranger et les étrangers.

Fais ce que je dis mais pas ce que je fais! C'est sa devise.

Écrit par : oceane | 11/05/2009

"- Cela fait longtemps que les journalistes d'opposition mentionne le fait que Blocher travaille avec l'Etranger et les étrangers."

Ca ne surprend que les imbéciles qui prétendent l'UDC xénophobe, les autres haussent les épaules avec un sourire de commisération.

Les mêmes auraient pu ajouter que non seulement il y avait des étrangers dans les usines de Christoph et que le patron ne passait pas sadiquement son temps à les mobber.

Voyez-vous, ce n'est pas parce qu'on ne veut pas que la Suisse devienne une succursale du tiers monde, en voie de sous-développement, qu'on déteste les étrangers.

Si vous êtes incapable de le comprendre, vous rejoignez le clan des imbéciles, ce que je ne vous souhaite pas.

Écrit par : Scipion | 11/05/2009

Bonjour Stéphane,

Merci! :)

Écrit par : Patoucha | 11/05/2009

Salut les blogueurs ! Pour votre information, je n'ai pas été conseiller d'Etat PDC, mais socialiste. Elu trois fois, non réélu une fois, mais à la différence de Blocher, je me suis fait réélire. Contrairement à ce que prétend un blo(a)gueur, Blocher n'est pas pour une limitation de l'immigrqation. Bien au contraire. Il a affirmé clairement à la télé romande, à l'émission Mise au point, qu'il était favorable à l'immigration maximale exigée par les besoins de main d'oeuvre de l'économie. Il est logique. Les patrons, UDC ou autres,ont besoin de 50.000 étrangers de plus chaque année pour faire tourner leurs usines. Et ils les obtiennent. Il gagnent donc sur le plan économique. Ils gagnent aussi sur le plan électoral: plus il y a d'étrangers en Suisse, plus il est facile alimenter la xénophobie qui fait le 95% du succès de l'UDC. La propagande udéchienne est à la fois habile et parfaitement cynique. CQFD

Écrit par : Denis Clerc | 12/05/2009

"Pour votre information, je n'ai pas été conseiller d'Etat PDC, mais socialiste."

Ah ben voilà qui est tout de même rassurant, même si le PDchrétien, après avoir été favorable à l'erstaz de mariage des invertis, est en train de basculer dans la promotion de l'euthanasie.

"Ils gagnent aussi sur le plan électoral: plus il y a d'étrangers en Suisse, plus il est facile alimenter la xénophobie qui fait le 95% du succès de l'UDC."

J'ai déjà essayé d'expliquer que le terme xénophobie ne convient pour dix excellentes raisons au moins, mais je n'ai jamais rêvé, même dans mes cuites les plus euphoriques, dégonfler les idées reçues de qui que ce soit, et à plus forte raison d'un notable socialiste.

Écrit par : Scipion | 12/05/2009

Les commentaires sont fermés.