23/12/2009

Les cycles

Par Tomoto

longchamps+bleu+le+pliage.JPG

 

 

La tante d’une amie et sa soeur ne quittaient pas leur sac Longchamp. Elles étaient fières de parader dans les rues de Lausanne, de Londres ou de Téhéran avec, pendu au bras, le fameux sac en toile qu’on peut plier pour le rendre plus petit et le transporter plus facilement. Les tantes de cette amie naviguaient dans un monde qu’on pourrait dire bourgeois. En tous les cas, le rêve de ces filles de paysans était d’en faire partie. La maroquinerie de luxe représentait par conséquent l’objet du désir. Elles mettaient tout en oeuvre pour obtenir l’objet qui leur conférerait le statut tant convoité. Ce qu’on peut comprendre, s’agissant de femmes ayant appris à laver le linge au lavoir, à traire les vaches et à confectionner le boudin.
Ma fille fréquente un cycle de quartier sensible. Elle étudie le latin dans une classe composée presque exclusivement d’adolescentes. Depuis quelques semaines, elle rentrait au domicile la mine renfrognée, répondait agressivement à mes questions. Elle préparait avec moins d’ardeur ses auditions au Conservatoire Populaire. Il a fallu “parler” avec elle, comme disent si bien les parents bobos. Je les ai entendues, elle et sa mère, conférer à voix basse au salon ou dans la cuisine. Je me suis demandé quel pouvait être le sujet de ces longs échanges.
Quand je vis, un jour, ma fille arriver, le fameux Longchamp au bras, je compris pourquoi elle avait retrouvé le sourire. Toutes mes copines en ont un, dit-elle. Oui, pensai-je, toutes les copines du cycle de quartier sensible possèdent un sac esthétiquement correct pour y glisser leurs classeurs d’anglais, de gym et de cuisine.

L’Histoire se reproduit-elle en se singeant elle-même, comme disait Marx? Dans l’univers de la compétition mondialisée, il n’est pas seulement nécessaire d’innover. On peut également recycler.

Commentaires

C'est un cycle de quartier particulièrement hors-normes!... C'est la premièrefois de ma longue vie que j'entends parler d'élèves qui trimbalent un classeur de gym! Probablement que dans cette école les "apprenants" portent des chaussures et un tenue de mathématique.

Écrit par : Père Siffleur | 23/12/2009

Non non cher monsieur, je vous assure, c'est une nouvelle réalité, l'apprenant se trimballe avec un classeur (on appelle ça un portofolio) dans lequel il inscrit ses performances, ses progrès, ses objectifs, ses pulsations, la norme à atteindre en cas de déficit etc.Il y a depuis peu une chaire de gymnastique à l'université de Genève. Il faut désormais un doctorat (ou presque) pour enseigner la gym dans un cycle. J'en connais un, qui enseigne là-bas. Il a suivi des cours à Paris. Il se prend très au sérieux. Il a menacé de me casser la gueule parce que je lui ai demandé de se taire dans une réunion où la cheffe nous transmettait des infos urgentes sur le portofolio.

Écrit par : tomoto | 23/12/2009

hers amis,

À l'Université, nous portons toutes ce sac, un jour ou l'autre, dans la semaine, j'adore...! Je trimbale ce fameux sac avec moi très souvent, dans les réunions, conférences, ou lorsque je quitte la maison pour toute une journée.
Mine de rien, il est solide pour nos bouquins qui sont assez lourds et puis il fait très à la mode, et il y en a de toutes les couleurs et de toutes les tailles. Je ne pense pas qu'il faut venir d'un quartier particulier, pour pouvoir l'utiliser, car il n'a pas de quartier ce sac, il est international et si pratique, bravo à son inventeur!
Esmé

Écrit par : Esméralda | 07/02/2010

Adolescentes, ce sont les sacs luxueux Longchamp. Mais ce problème a lieu déjà bien plus tôt à l'école: dès l'âge de 6 ans environ. Cela commencer avec la Wii ou le cartable... C'est à ce genre d'anecdotes qu'on mesure à quel point le besoin de consommer, d'arborer ce qui est "fashion", est dramatiquement répandu dans notre société. Les as du marketing l'ont compris il y a déjà fort longtemps. D'ailleurs, des études ont démontré que nous les femmes étions des proies beaucoup plus vulnérables à ce petit jeu...

Écrit par : cinema lausanne | 11/02/2011

Vraiment pas mal du tout ton article; Je suis sérieux ;)!

Écrit par : Wii U | 20/10/2011

Difficile d'échapper à la mode.

Écrit par : maroquinerie | 08/12/2011

Très beau ce sac j'ai offert le même à ma copine !

Écrit par : assurance | 16/02/2012

Les commentaires sont fermés.