10/03/2011

Une actrice magnifique

par antonin moeri

 

Comedie-y_theraulaz_c_helene_tobler-876ea.jpg

 

 

 

Quand le moi phénoménal bouffe tout au théâtre, quand la belle âme se met en scène avec complaisance, l’envie me prend de fuir. Rien de tout ça avec Yvette Théraulaz. Cette comédienne hors pair regarde en face les ravages du vieillissement qu’elle évoque avec une jouissance transgressive de gamine très étonnée. Dans ce magnifique spectacle musical et dépouillé «Comme un vertige», Yvette Théraulaz convoque, avec une drôlerie déconcertante, des moments de l’enfance, de l’amour, du deuil et de la solitude. Sans jamais sombrer dans l’aigreur ou la mélancolie de bazar. Une actrice de 64 ans se demande: Qu’ai-je fait de ma vie? Aurais-je raté le coche? Mais il y a cela qui est beau: l’intensité du vertige que je connais ici, avec vous, sous les sunlights, ce mystère que j’essaie de cerner en imaginant que je découpe l’espace sonore pour la première fois. Un spectacle rare à ne pas manquer.

Théâtre La Comédie  du 1 er au 13 mars

 

Commentaires

Oui, magnifique, un immense talent.

Enfin un truc de qualité que nous sert Anne Bisang, sans doute par hasard.

Écrit par : Andres Gomez | 10/03/2011

Je n'ai pas vu les autres spectacles de la Comédie mais celui-ci est tellement beau que le frisson court encore dans mon dos. Un frisson que je sens lorsque je lis les nouvelles de Maupassant. J'ai oublié de mentionner les quatre musiciens qui offrent une partition parfaite. Je me serais parfois cru à Contrechamps. Les gens doivent aller voir ce spectacle! Unique!

Écrit par : am | 10/03/2011

Les commentaires sont fermés.