06/09/2011

Respect des principes

 

par antonin moeri

pisco.jpeg

 

 

Armand qu’il s’appelle mon copain. Il a séjourné quelques semaines en Californie. Il vient de rentrer. Il m’a raconté qu’un soir, il fut invité chez un type tout à fait sympa. Genre sportif, cadre dans une entreprise maraîchère, aimant les femmes et les bons vins. Au cours de la soirée dans un jardin bien entretenu, le type sympa montra à ses invités, sans doute pour se vanter, une série de photos sur son smartphone.

  • Là, vous voyez, ce sont des latinos mais l’autre soir y avait des blacks, j’vous dis pas la partouze.

Armand reconnut sur une image deux petites blondes qu’il avait croisées en tenue très légère près du quartier chaud.

  • Mais je les reconnais ces deux. Tu passes des soirées avec des putes?

Le type sympa devint pâle et, s’étant levé après avoir jeté sa fourchette sur la table, changea de ton.

  • Ecoute, mon ami, ce ne sont pas des putes les filles qui viennent ici. C’est pas parce qu’elles ont trente ans et qu’elles sont super mignonnes que tu vas cracher ton venin de petit Suisse frustré. L’une travaille dans une boutique de mode, l’autre dans la pub, elles sont bien élevées et elles ont le droit de faire une partouze où et quand elles le veulent. Jamais, tu entends bien, jamais une pute ou une fille de ce genre ne foulera mon gazon, t’as compris, jamais!!!

Sidéré, Armand voulut s’excuser, mais l’explosion de voix fut si violente qu’il préféra se taire.

- Tu vois, me dit-il avec un demi-sourire, le puritanisme a encore de beaux jours devant lui.

 

Commentaires

Le puritanisme ou la loi qui interdit la prostitution en Californie sous peine de grosses amendes, voire de prison ?

Écrit par : Huggy les Bons Tuyaux | 06/09/2011

La réputation c'est important.

Écrit par : R.M. | 06/09/2011

Les commentaires sont fermés.