Respect des principes (06/09/2011)

 

par antonin moeri

pisco.jpeg

 

 

Armand qu’il s’appelle mon copain. Il a séjourné quelques semaines en Californie. Il vient de rentrer. Il m’a raconté qu’un soir, il fut invité chez un type tout à fait sympa. Genre sportif, cadre dans une entreprise maraîchère, aimant les femmes et les bons vins. Au cours de la soirée dans un jardin bien entretenu, le type sympa montra à ses invités, sans doute pour se vanter, une série de photos sur son smartphone.

Armand reconnut sur une image deux petites blondes qu’il avait croisées en tenue très légère près du quartier chaud.

Le type sympa devint pâle et, s’étant levé après avoir jeté sa fourchette sur la table, changea de ton.

Sidéré, Armand voulut s’excuser, mais l’explosion de voix fut si violente qu’il préféra se taire.

- Tu vois, me dit-il avec un demi-sourire, le puritanisme a encore de beaux jours devant lui.

 

02:38 | Lien permanent | Commentaires (2) |  Facebook |  Imprimer | | |