Jacques Prévert était-il heureux?

Imprimer
Réponses aux substantifs androgynes
(m) = masculin (f) = féminin
(exception) = masculin singulier et féminin pluriel
Abîme (m) - Aérogare (f) - Alluvion (f) - Amalgame (m) - Amarre (f) - Amiante (m) - Amorti (m) Amour (exception: m sing-f plur) - Antidote (m) - Aparté (m) - Apogée (m) - Apostrophe (f) - Argile (f) - Armistice (m) - Astérisque (m) - Augure (m) - Chasuble (f) - Délice (exception: m sing-f plur) - Dithyrambe (m) - Dividende (m) - Echappatoire (f) - Echauffourée (f) - Ecritoire (f) - Edelweiss (m) - Effluve (m) - Electrode (f) - Eliminatoire (f) - Eloge (m) - Enzyme (f) - Ephéméride (f) - Epice (f) - Epitaphe (f) - Epître (f) - Equinoxe (m) - Equivoque (f) - Escrime (f) - Estime (f) -
Evangile (m) - Exergue (m) - Granule (m) - Haltère (m) - Hémisphère (m) -
Hémistiche (m) - Interface (f) - Intervalle (m) - Interview (f) - Métastase (f) -
Météore (m) - Météorite (m ou f) - Minuit (m) - Moufle (f) - Oasis (f) - Opprobre (m) - Orgue (exception: m sing-f plur) - Orque (f) - Pétale (m) - Planisphère (m) - Recel (m) - Sémaphore (m) - Sitcom (f) - Tentacule (m)

 

Content(e) du résultat? Il ne vous reste plus qu'à interroger votre voisin...

Retour à l'article

 

 

 

La pensée de la semaine proposée par Olivier Chiacchiari

 


 

 

    Il faudrait s'efforcer d'être heureux,

    ne serait-ce que pour donner l'exemple.

    Jacques Prévert

 

 

 


J'aime bien cet aphorisme qui - au-delà de son ironie noire - évoque le bonheur comme une ambition déterminée, indissociable de la notion d'effort, par opposition à la béatitude passive et illusoire à laquelle certains aspirent.

Lien permanent Catégories : La pensée de la semaine 4 commentaires

Commentaires

  • Merci pour cette référence à Prévert dont l'oeuvre est ma bible personnelle depuis toujours. Une seconde de bonheur dont je vous sais gré.

  • En y songeant c'est une curieuse réflexion de la part d'un anticlérical convaincu. Une espèce de similitude de démarche...

  • "Il suivait son idée. C'était une idée fixe, et il s'étonnait de ne pas avancer"

    Ou encore

    "Quand la liberté n'est pas vraie, la vérité n'est pas libre"

    Et pour finir:

    "Si quelqu'un vous dit: "Je me tue à vous le dire", laissez-le mourir!"

  • les mots sont la respiration de l'esprit, ils font vivre mais ils peuvent tuer

Les commentaires sont fermés.