Des lubies et des pronoms sujets

Imprimer

Par Frédéric Wandelère

      Il faudrait peut-être séparer les pronoms sujets nouveaux-nés «iel, ielle, iels, ielles», de l’écriture dite inclusive, puisque l’inclusion, qui ne concerne pas le neutre grammatical, se contente de fusionner le masculin avec le féminin au moyen du point dit médian. Il faudrait… néanmoins, vu l’incertitude liée à un genre dit «autre», peut-être neutre, mais ce n’est pas absolument sûr, l’écriture inclusive pourrait apporter ses lumières et secours dans les zones et situations obscures où ces pronoms devraient prochainement gigoter, s’ils survivent à leur naissance. Ainsi, il – faut-il dire iel? – paraîtrait raisonnable d’écrire et d’orthographier: «iel est venu.e», ou «ielle est venu.e», l’accord inclusif du participe passé joignant le féminin au masculin. «Iel» apparaissant comme un neutre de type masculin n’excluant pas le féminin, et «ielle» comme un neutre de type féminin n’excluant pas le masculin, l’un et l’autre pourraient convenir à un genre «autre». La neutralité, ici, commande une souplesse pacifiante et le «vivre ensemble» de trois genres, une indistinction de tolérance, accueillante à toutes les formes du neutre, du simili-neutre, du pseudo-neutre et du non-neutre, «trans», «cis» ou autre.

      Il semble en outre que ces «iel, ielle, iels, ielles» soient issus d’une copulation inclusive, «il» se combinant avec «elle» pour donner un premier embryon inclusif: «i.elle», lequel s’est divisé en quatre cellules: «iel, ielle, iels et ielles». La division cellulaire s’est opérée par l’effacement du point médian et la réintégration des genres du français génétique, masculin et féminin. Les marques du pluriel, de leur côté, n’ont jamais été éliminées par l’inclusivisme.

      Il m’est difficile de trouver quelque lumière sur l’affaire de ces «iel.le.s» car, malgré tous les journaux, toutes les revues, tous les livres, toutes sortes de publications régulièrement parcourus et consultés, je n’ai jamais vu employée l’une ou l’autre des quatre formes de ce pronom sujet. En revanche il en est amplement question soit idéologiquement soit humoristiquement. Les blagues se sont, en effet, multipliées: «Iel mon mari!», «Iel m’est tombé sur la tête», «Iel fait chaud» voire «Iel.le fait chaud.e», impliquant, dans ce dernier cas, les secours exprès de l’inclusivité. Aussi me suis-je demandé où Le Petit Robert était allé chercher, sinon trouver, ses exemples. Serait-ce dans ces blagues?

      Si le Robert se permet d’adopter par idéologie, aujourd’hui, des «iel.le.s» non attestés dans l’usage, du temps d’Alain Rey, il pouvait se montrer buté, se crisper sur des emplois répandus, innombrables, qu’il refusait catégoriquement d’enregistrer comme français de plein droit, pour des raisons de purisme linguistique et poétique ! Exemple : l’emploi du mot «pied» au sens de syllabe en poésie. J’ai pourtant relevé cet emploi dans les textes d’illustres poètes, Baudelaire, Mallarmé, Verlaine, Claudel, Aragon, Ponge, Queneau, Bonnefoy, Réda, et chez les grands prosateurs : Proust, Larbaud, Green, Gide, Caillois, Mauriac, Paulhan, Roudaut, Michon… À suivre et croire le Robert, ces écrivains feraient «abusivement» usage du mot «pied»! «Abusivement»! Ces Maîtres, si distingués, si estimables qu’ils soient à nos yeux, abuseraient, selon le Robert, de la langue française et emploieraient les mots de leur spécialité à tort et à travers! Un peu de décence, à défaut de modestie, ne gênerait pas!

      Il arrive donc au Robert de dérailler. Mais ses idiosyncrasies, ses lubies, ses fantaisies de parti pris restent statistiquement insignifiantes: quelques bévues à peine pour soixante mille entrées! Ces menues aventures extra-conjugales, certes peu discrètes, ne menacent pas le mariage pour le reste heureux du Robert avec sa Langue française! Mais elles font tache et ne s’oublient pas!

 

 

 

 

Lien permanent 3 commentaires

Commentaires

  • Merci de mettre en évidence cette ineptie, mais ces pronoms ne sont que l’arbre qui cache la forêt.

    Ce qu'il faut surtout et absolument comprendre, c'est que tout cela fait partie d'un très grand projet de déconstruction générale de notre langue, de notre culture, de nos racines et traditions, de la cellule familiale, au même titre que:

    -l'immigration de masse non contrôlée
    -la théorie du genre
    -la théorie critique de la race (CRT aux USA, où l'on apprend à des enfants de 4-5 ans qu'ils sont des oppresseurs racistes car il sont blancs et que les autres sont tous opprimés)
    -la théorie du réchauffement climatique anthropique
    -la "pandémie" de Covid organisée.

    Le but est une uniformisation des populations pour les rendre plus faciles à manipuler (suppression ou plutôt déni des différences entre les races, les genres, les peuples etc., consommation des mêmes produits partout sur la planète), effondrement de l'économie (pour les petites et moyennes entreprises seulement) au profit des grandes multinationales et des GAFAM qui permettra le transfert des richesses du peuple à une petite minorité (le 1%).

    Ce chaos organisé servira de prétexte à la super classe mondiale pour justifier une gouvernance mondiale avec une société de contrôle et de surveillance totale (la passeport sanitaire n'est que l'étape précédent le Digital ID Wallet de la société Thalès = identité digitale pour tous) et un salaire universel minimal qui dépendra de notre soumission à l'Etat (y compris dans notre manière de penser). Vu que le cash aura été supprimé au profit de la monnaie numérique on pourra nous couper l'accès à nos comptes d'un simple clique de souris.

    Vous ne croyez pas que tout est lié, y compris le genre de nos pronoms? Croyez-vous donc que c’est un hasard si la fille de Klaus Schwab, fondateur du WEF et promoteur du Great Reset est la co-fondatrice du Gender Equality Project:

    https://fr.wikipedia.org/wiki/Nicole_Schwab

    Je le sais, on va me rire au nez et me dire que je suis complotiste. Que ceux qui le pensent se donnent au moins la peine de se renseigner et d’ouvrir les yeux, car les preuves sont à a disposition de tous:

    A ce sujet, lisez TOUT D’ABORD tous les commentaires d'Alcofribas et les miens (numérotés) dans le billet suivant:

    https://blogres.blog.tdg.ch/archive/2021/11/06/complotiste-l-archeveque-318379.html

    ENSUITE, j'ajouterai également ces divers liens:

    1) Vidéo du Premier ministre Hollandais Rutte pris en flagrant délit de mensonge concernant son soutien au projet de société de surveillance (communisme 2.0 “Vous ne posséderez rien et vous serez heureux”) décrite et souhaitée par Klaus Schwab dans ses livres Covid-19 : la Grande Réinitialisation, Forum Publishing, juillet 2020 et La Quatrième Révolution industrielle, Dunod, 2017.

    https://odysee.com/@yellowgenius:0/Dutch_MP_Gideon_van_Meijeren_confronts_PM_Rutte_on_his_connections_w__Klaus_Schwab:3

    2) Dans cette vidéo Klaus Schwab se félicite d’avoir réussi à infiltrer les cabinets de la plupart des gouvernements mondiaux (et beaucoup plus) avec ses pions les Young Global Leaders (Macron, Trudeau, Jacinda Ardern, Merkel, Sanna Marin etc.), mais vous y trouverez aussi des gens comme Bill Gates, Zuckerberg, Charlize Theron, Leonardo Di Caprio ou plus près de nous le caricaturiste Chapatte, et tant d’autres tous au service de l’agenda du tout grand capital (liste partielle ici avec seulement les plus récents “leaders”: https://www.younggloballeaders.org/community). Sachant cela, on comprendra mieux l’acharnement des média contre des présidents comme Trump, Orban (etc.) qui eux servent la cause des peuples en dépit ce que que les médias veulent bien nous faire croire (à ce sujet voir mes commentaires dans le billet précité):

    https://odysee.com/@fabroots2:3/Klaus-Schwab-avec-les-Young-leaders-:c

    3) UN MUST: Cette brève introduction aux Young Global Leaders qui fait froid dans le dos:

    https://odysee.com/@Contreverse:7/YOUNG-GLOBAL-LEADERS-cr%C3%A9e-par-Klaus-SCHWAB-DU-Nouvel-Ere-Mondial-%E2%80%A6:c

    4) Cette vidéo officielle du Forum économique mondiale, nous montre la nourriture qu’ils nous préparent:

    https://odysee.com/@Roms17:d/On-leur-fera-tout-avaler---World-Economic-Forum:3

    5) Sur la fin du cash, cette vidéo:

    https://odysee.com/@Roms17:d/Sans-argent-liquide---le-seuil-de-l'enfer---Kla.tv:c

    et surtout la déclaration du Directeur de la BRI à Bâle qui nous dit que le but est que les banques centrales contrôlent absolument toutes nos transactions:

    https://odysee.com/@SILVIEW.media:e/reutersfacts-central-banks-will-have-total-control-of-how-you-spend-your-money:9

    PS: Il faut absolument signer, faire signer et parler de cette intiative pour éviter que dans quelques années l’argent liquide ne disparaisse totalement, comme c’est prévu par le Great Reset.

    https://fbschweiz.ch/index.php/fr/bargeld-fr

    et aussi:

    https://fbschweiz.ch/index.php/fr/

    Notez que le journal mondialiste (comme la plupart des médias) Le Temps plaide bien entendu pour la fin du cash:

    https://www.letemps.ch/economie/on-abolissait-cash

    5) Très bonne présentation générale de ce qui nous arrive:

    https://odysee.com/@Jean-Jacques-Crevecoeur:f/CDL124:b

    et la suite ici:

    https://odysee.com/@Jean-Jacques-Crevecoeur:f/CDL125:8

    6) Boycot de Google qui nous trace, nous espionne et dont les résulats de recherches sont biaisés par des algorythmes. Utilisez plutôt Duckduckgo:

    https://duckduckgo.com/

  • Je me permets de redonner ici le lien vers une des meilleures présentations générales sur ce qui nous arrive et que tout le monde devrait absolument voir et partager:

    https://odysee.com/@LeLibrePenseur.org:2/monopoly-qui-possede-le-monde:4

    Et voici la version française de la déclaration du Directeur de la "Banque centrale des banques centales" (BRI) à Bâle qui nous explique que le cash doit dispraîṱre au profit de l'argent numérique afin que les banques centrales puissent contrôler absolument toutes nos transactions:

    https://odysee.com/@Roms17:d/Agust%C3%ADn-Carstens,-directeur-g%C3%A9n%C3%A9ral-de-la-Bank-of-International-Settlements-nous-parle-de-la-monnaie-num%C3%A9rique:5

  • Et encore cette toute récente vidéo à partager autant que possible, spécialement pour Messieurs Wandelère et Béguin, où l'on voit que de plus en plus de gens prennent enfin conscience du rôle si dangereux jouer par les Young Global Leaders, agent du WEF, et de l'enfer qui nous attend si on les laisse faire:

    https://odysee.com/@Vivresainement:f/fin-du-monde-covid:2

Les commentaires sont fermés.